AssistantsTripUk2006

Aide et conseils aux assistants Francais qui partent au Royaume Uni : .......................You'll never walk alone.......................
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 arrivee sur place... et si je repartais?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
legerepluie1



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: arrivee sur place... et si je repartais?   Mer 21 Nov 2007, 12:53

Bonjour,

Je suis arrivee en Angleterre cette annee, et je DETESTE ca... Les profs sont distants, ma proprio n'est interessee que par l'argent que je lui rapporte, mes amis habitent trop loin de chez moi pour que je puisse les voir... Mon anglais ne s'ameliore pas, du coup, et je me demande ce que je fais ici... Alors mes questions sont les suivantes:
- Croyez vous que je puisse repartir chez moi ? ( mon contrat stipule que je dois prevenir un mois avant, mais est-ce que je dois reellement le faire? )
- Connaissez vous des personnes a qui cela est arrive?
Parce que j'ai eu l'impression, en parcourant le forum, que j'etais la seule a ne pas aimer etre ici...!
Merci pour vos infos et conseils!
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
naomi



Nombre de messages : 3
Age : 31
Je viens de : Cambrai (Nord)
Je suis à : danse, cinéma, sorties...
Date d'inscription : 06/09/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Mer 21 Nov 2007, 13:22

Salut!

Je viens de lire ton message, je me prépare à partir en Angleterre l'année prochaine...Mon responsable qui s'occupe de l'assistanat a bien insisté sur le fait ke si en s'engager, on ne pouvait pas revenir en arrière à moins qu'il y ait une force majeure (décès etc...) ce que je ne te souhaite pas...
C'est tout ce que je sais...
Bon courage!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenston

avatar

Nombre de messages : 772
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Mer 21 Nov 2007, 14:47

j'imagine que tu as le droit de quitter le poste tant que tu respectes ce qui est stipulé dans ton contrat (prévenir au moins un mois à l'avance).

i mean, ton école ne peut pas te forcer à rester, elle ne va pas t'attacher à ton bureau et t'empêcher de booker tes vols retour.

après, faut voir si tu ne veux pas attendre encore un peu?

je ne sais pas vraiment quelles sont tes conditions de vie en ce moment, mais je sais que au début, même si j'ai toujours aimé l'angleterre, ça a été difficile parceque j'etais loin du centre-ville et que du coup, je ne pouvais aps trop sortir.
depuis j'ai déménagé et ça va bcp mieux!

il faut aussi dire que j'ai des potes ici, donc ça aide bcp, ainsi que les nombreuses sorties/occupations.
sans ça, je ne sais pas si j'aimerais autant cette année.

si vrmt ça te déprime, que tu es malheureux(se) comme les pierres, rentres pour ta santé mentale, oui.

mais il faut aussi considérer que ça craint un peu de laisser tomber l'école.
enfin, ça dépend du boulot que tu fair pr eux : si perso je quitte mon école, c'est la cata car ils ont vrmt besoin de moi pr couvrir ces cours, les gamins sont bons et désireux de parler et d'apprendre, et l'école se doit de garder leur (très bonne) place ds le classement OFSTED.
Si ds ton école tu fais plus ou moins de la garderie avec des élèves faibles ou qui n'en ont rien à foutre, faut pas trop avoir de regrets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vie29



Nombre de messages : 38
Age : 32
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Courage   Mer 21 Nov 2007, 16:19

Coucou....

Je voulais juste te dire que moi aussi l'an dernier j'ai vécu un enfer....

Dès le début de mon séjour ça a été terrible…. Déjà rien qu’avec le voyage pour aller…. Mon avion a décollé avec 1h30 de retard…. J’ai donc loupé mes correspondances de train. J’avais plus de 5h de voyage à faire et je devais prendre 3 trains mais j’ai dû en prendre 5 (avec 45 kgs de bagages argh !!!) à cause du retard de l’avion. Un des trains est tombé en panne…. J’ai donc dû descendre et en prendre un autre…. Du coup, j’ai encore loupé une correspondance de train…. Je suis arrivée à minuit alors que c’était prévu que j’arrive à 20h. Ca commençait déjà mal mais j’ai quand même essayé de positiver….

J'ai vécu dans la maison d'un prof super con de l'école qui ne louait que pour le fric et ne me mettait pas de chauffage, rentrait dans ma chambre et cassait des trucs, jetait mon courrier à la poubelle, ne me parlait jamais mais me laissait des mots me disant ce que j'avais le droit de faire et ce qu'il m'interdisait de faire dans la maison, certains week-ends je n'avais plus ni eau chaude ni cuisinière ni four car il avait oublié de rechargé le gaz (donc je ne pouvais manger que des sandwichs)....deux jours avant de rentrer en France, il m'a laissé un mot disant que quand je reviendrai en janvier m chambre ne serait plus dispo.... Le prof responsable de moi ne me croyait pas quand je lui racontais ce que je vivais car le prof chez qui j’étais logée était son ami…. Il me traitait presque de menteuse… J'ai dû stocker toutes mes affaires à l'école, dans une salle de cours...

J’ai passé les 2 jours qu'il me restait avant de rentrer en France à noël à faire les agences immobilières et chercher à tout prix un logement. Il n'y avait rien à moins de 400 livres.... j'ai donc pris une option sur un appart. Une fois en France, j'ai appelé plusieurs fois l'agence pour confirmer mon intérêt pour l'appart en question.... mais pour l'avoir, j'ai du payer 760 livres en cash à mon retour là-bas.... mais je n'ai pas pu l'avoir tout de suite et j'ai du dormir dans un Bed and Breakfast à 40 livres la nuit car le prof chargé de moi nem'a même pas proposé de l'héberger... Dans l'appart que j'avais choisi (le moins cher) il n'y avait même pas de table ou de chaise. Juste un lit, une machine à laver et une cuisinière....

Je n'ai pas eu d'internet à domicile pendant tout mon séjour ni télé ni radio (le soir mes soirées étaient extrêmement : je regardais des vidéos sur mon ordi, j'écrivais des lettres ou je lisais). Je vivais dans un trou où je n'avais personne avec qui sortir (sauf une assistante qui vivait à une heure en car de chez moi que je voyais de temps en temps le week-end).

Le prof qui m'avait hébergée en premier lieu a été raconter des mensonges sur moi alors presque aucun prof ne me parlait. Quand je rentrais dans la salle des profs, je disais bonjour haut et fort, les conversations s’arrêtaient, ils me regardaient tous mais pas un ne me répondait…. Je me sentais mal et malheureuse….

J’ai aussi eu un problème avec la national insurance… J’ai fait ma demande pour obtenir un numéro de sécu social, j’ai obtenu un rendez-vous auquel je suis allée…. Et pour finir, je n’a jamais reçu ma carte….alors qu bout d’un moment, le county council a arrêté de me payer en me disant qu’il recommencerait quand je leur aurait fourni un numéro de national insurance….
Ca a été encore un moment dur pour moi car j’ai encore eu plein de démarches à faire….

Et pourtant, j’ai tenu…. Il faut dire que je veux être prof d’anglais donc je me devais de faire un séjour de plusieurs moi à l’étranger…. Plusieurs fois j’ai eu envie de partir…. Mais je me suis raisonnée, j’ai lutté contre mon envie de tout abandonner… Et je ne regrette pas car tout cette histoire m’a rendue plus forte psychologiquement… Maintenant, j’ai appris à relativiser. Quand je subis quelque chose de difficile, je me dis que j’ai déjà vécu pire…

Mon conseil c’est de rester…. Mais ça dépend si tu t’en sens capable…. Et ça dépend aussi de ce que tu veux faire plus tard….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lullaby27

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Mer 21 Nov 2007, 16:26

vie29 a écrit:
Coucou....

Je voulais juste te dire que moi aussi l'an dernier j'ai vécu un enfer....

Dès le début de mon séjour ça a été terrible…. Déjà rien qu’avec le voyage pour aller…. Mon avion a décollé avec 1h30 de retard…. J’ai donc loupé mes correspondances de train. J’avais plus de 5h de voyage à faire et je devais prendre 3 trains mais j’ai dû en prendre 5 (avec 45 kgs de bagages argh !!!) à cause du retard de l’avion. Un des trains est tombé en panne…. J’ai donc dû descendre et en prendre un autre…. Du coup, j’ai encore loupé une correspondance de train…. Je suis arrivée à minuit alors que c’était prévu que j’arrive à 20h. Ca commençait déjà mal mais j’ai quand même essayé de positiver….

J'ai vécu dans la maison d'un prof super con de l'école qui ne louait que pour le fric et ne me mettait pas de chauffage, rentrait dans ma chambre et cassait des trucs, jetait mon courrier à la poubelle, ne me parlait jamais mais me laissait des mots me disant ce que j'avais le droit de faire et ce qu'il m'interdisait de faire dans la maison, certains week-ends je n'avais plus ni eau chaude ni cuisinière ni four car il avait oublié de rechargé le gaz (donc je ne pouvais manger que des sandwichs)....deux jours avant de rentrer en France, il m'a laissé un mot disant que quand je reviendrai en janvier m chambre ne serait plus dispo.... Le prof responsable de moi ne me croyait pas quand je lui racontais ce que je vivais car le prof chez qui j’étais logée était son ami…. Il me traitait presque de menteuse… J'ai dû stocker toutes mes affaires à l'école, dans une salle de cours...

J’ai passé les 2 jours qu'il me restait avant de rentrer en France à noël à faire les agences immobilières et chercher à tout prix un logement. Il n'y avait rien à moins de 400 livres.... j'ai donc pris une option sur un appart. Une fois en France, j'ai appelé plusieurs fois l'agence pour confirmer mon intérêt pour l'appart en question.... mais pour l'avoir, j'ai du payer 760 livres en cash à mon retour là-bas.... mais je n'ai pas pu l'avoir tout de suite et j'ai du dormir dans un Bed and Breakfast à 40 livres la nuit car le prof chargé de moi nem'a même pas proposé de l'héberger... Dans l'appart que j'avais choisi (le moins cher) il n'y avait même pas de table ou de chaise. Juste un lit, une machine à laver et une cuisinière....

Je n'ai pas eu d'internet à domicile pendant tout mon séjour ni télé ni radio (le soir mes soirées étaient extrêmement : je regardais des vidéos sur mon ordi, j'écrivais des lettres ou je lisais). Je vivais dans un trou où je n'avais personne avec qui sortir (sauf une assistante qui vivait à une heure en car de chez moi que je voyais de temps en temps le week-end).

Le prof qui m'avait hébergée en premier lieu a été raconter des mensonges sur moi alors presque aucun prof ne me parlait. Quand je rentrais dans la salle des profs, je disais bonjour haut et fort, les conversations s’arrêtaient, ils me regardaient tous mais pas un ne me répondait…. Je me sentais mal et malheureuse….

J’ai aussi eu un problème avec la national insurance… J’ai fait ma demande pour obtenir un numéro de sécu social, j’ai obtenu un rendez-vous auquel je suis allée…. Et pour finir, je n’a jamais reçu ma carte….alors qu bout d’un moment, le county council a arrêté de me payer en me disant qu’il recommencerait quand je leur aurait fourni un numéro de national insurance….
Ca a été encore un moment dur pour moi car j’ai encore eu plein de démarches à faire….

Et pourtant, j’ai tenu…. Il faut dire que je veux être prof d’anglais donc je me devais de faire un séjour de plusieurs moi à l’étranger…. Plusieurs fois j’ai eu envie de partir…. Mais je me suis raisonnée, j’ai lutté contre mon envie de tout abandonner… Et je ne regrette pas car tout cette histoire m’a rendue plus forte psychologiquement… Maintenant, j’ai appris à relativiser. Quand je subis quelque chose de difficile, je me dis que j’ai déjà vécu pire…

Mon conseil c’est de rester…. Mais ça dépend si tu t’en sens capable…. Et ça dépend aussi de ce que tu veux faire plus tard….

Oh la vache il t'en est arrivé des galères vie29. Je te tire mon chapeau pour ne pas avoir laisser tout tomber, ca a pas dû être trop évident à gérer! Vraiment, thumbs up Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie54

avatar

Nombre de messages : 96
Age : 33
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: tiens le coup   Mer 21 Nov 2007, 16:45

Tout d'abord, je crois qu'il faut que tu parles a un prof ou a ton responsable....

Pour ma part je suis dans une ecole privee tres select et quand je suis arrrivee je me suis senti tt de suite tres isolee car bien sur je suis la seule assistante... Les profs ici sont super oqp et pas tres dispo... Mon responsable est quasiment absent et les seules fois ou je le croisais il tournait la tete... La je me suis dit y a un pb... c pas ce qu on m a dit quand on m a appelee pour me ''vendre'' l ecole....

En plus c t pas la joie en colloc et le mal du pays ne m a pas aidee en plus on a pas internet et c t pas facile le sevrage pour moi l accro d internet!!!!...

Et puis j ai parle avec un prof de francais qui est francais : je lui ai dit le malaise et tt s est arrange, les profs sont moins distants et avec ma colloc on s est expliquees et on s entend bien maintenant...

Mais Vie29 a raison moi je veux aussi devenir prof et ce sejour j en ai besoin pour mon CAPES et tout le rste et mm si des fois c vraiment dur... Quelle experience!!!!

Ou es tu en Angleterre? Tu n as pas de contacts avec d autres assistants? Moi j ai rencontres des Allds (entre autres) super sympa... d autres francais dans le coin il faut prendre contact avec les gens il y a surement d autres assistants avec qui tu peux bouger...
Par contre je ne ai pas de nouvelles de mes amies de la fac qui aont aussi en assitanat... Mais ce n est pas bien grave je les verrai a mon retour!!!!

Je pense que si c vraiment dur pour Toi repars tu ne bas pas risquer ta sante mentale pour un assistanat si c pas ton truc repars, mais explore les autres options parle avec un prof prend contact avec d autres assistants, cherche un autre appart' si ca va vraiment pas....

Mais ne t inkiete pas tu es libre de ton choix... Et c ta vie si l assistanat c pas pour toi et bien tant pis rentre et fais ce que tu aimes!!!! faut pas se pourrir la vie... on est bien trop jeunes pour ca (oh put* je deviens philosophe) et puis les vacances de noel arrive peut etre que le retour aux soources pour les fetes te fera relativiser et revoir ta copie...

en tout cas te rend pas malade et surtt reflechis calmement a ta situation...

allez courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeopardize

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 32
Je viens de : Paris
Je suis à : Newcastle-upon-Tyne
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Mer 21 Nov 2007, 21:13

Bravo Vie 29!! Je suis impressionnée je pensais pas que c'était possible de vivre un cauchemar comme celui la mais quand même décider de rester !!! Shocked

Perso, mon expérience se passe très très bien mais au début ça a été dur de s'intégrer aussi. Apparement tu en es au stade d'après, on est quand même en Novembre donc effectivement il faut se poser des questions.

Je pense que tu peux essayer de voir si ton contrat de logement peut être rompu et si tu peux chercher un autre endroit pour vivre, avec des colloc sympas, qui te feront peut être oublier l'école. Mais tu ne précises pas trop tes conditions dans l'école, est ce qu'il y a vraiment personne à qui tu peux parler en toute confiance ? Est ce que le travail en lui même te plait ? Est ce que les élèves vaillent la peine que tu restes ? Et surtout qu'est-ce que représente cette expérience pour toi ? Car effectivement si tu veux faire carrière dans l'éducation il pourrait être intéressant de rester.

Bref je pense qu'avant de donner mon avis sur la question je demanderais plus de détails. En attendant, courage !! Tu n'es pas seule, il y a sûrement d'autres assistants dans ta région et avec un peu de chance, près de toi, il suffit de prendre contact ! Essaye de sortir, de t'inscrire dans des clubs de sport ou des trucs du genre pour te faire des amis. Et puis il y a déjà toutes les personnes qui viennent de te répondre sur ce forum !!

" You'll Never Walk Alone" !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legerepluie1



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2007

MessageSujet: reponses   Mer 21 Nov 2007, 21:33

Merci pour toutes vos reponses c est tres sympa...
Effectivement Queenston, on ne peut pas me lier les poings et les pieds lol... Le probleme c est que les profs de francais ds mon ecole ne sont pas disponibles, et si j annonce que je pars, je sais qu une des profs va me mepriser... C est une prof qui critique deja tout le monde, les autres profs, les anciens assistants etc... Et puis, il ont un peu la grosse tete, parce que c est une "grammar school" et qu ils sont "bien meilleurs que les autres"... Je vais sans doute attendre les vacances de Noel avant de prendre ma decision...
Vie29: Ca me fait relativiser! Comme quoi on peut toujours trouver pire que soi... Je me demande comment tu as pu tenir sans te pendre! Mad

Je suis dans le Kent, et je ne connais qu un assistant allemand avec qui je suis alle diner une fois... mais rien de trancendant...
Et oui, je veux passer le capes, mais je me demande si c est reellement la peine ds la mesure ou mon anglais ne s ameliore pas... je n aurais pas un niveau correct pour le tenter... Et je pensais aimer la culture anglaise, mais pas du tout... Rien ne m attire, tout me semble ininteressant... Je trouve les gens superficiels, ils font semblant de demander comment on va et il n ecoutent meme pas la reponse... Je ne sais pas, je suis assez deroutee car je veux etre prof depuis des annees et toutes mes convictions s effondrent...
Sinon, oui, le travail me plait, les eleves sont tres calmes, et pour la plupart, ils sont heureux d apprendre... Je sais que j ai de la chance sur ce point parce que j ai lu plusieurs de vos messages qui parlaient de discipline avec les eleves...
Voila toutes mes impressions en vrac... Merci de vos reponses en tout cas, ils m aident a m eclaircir les idees!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vie29



Nombre de messages : 38
Age : 32
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Mer 21 Nov 2007, 21:59

c'est normal quand on ne se sent pas vraiment bien d'avoir tendance à ne voir que le mauvais côté des choses.

mais, tu dis que le travail te plaît ça veut donc dire que l'enseignement est fait pour toi.... c'est bon signe.... toutes tes convictions ne s'effondrent donc pas... Si malgré tout ce que tu traverses ton travail te plait quand même, c'est le plus important.

essaie de tenir, de t'accrocher encore un peu et si tu vois que ça ne va pas et que ton moral est vraiment au plus bas, tu pourras toujours rentrer.... Il ne faudrait pas que tu rentres en France en faisant une dépression lol !!!

Courage....

PS : si tu as besoin de soutien, je peux te donner mon adresse msn en pm... étant passée par là, je pourrai te donner des conseils et essayer de t'aider au maximum....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenston

avatar

Nombre de messages : 772
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Mer 21 Nov 2007, 23:14

ce n'est pas parceque tu n'aimes pas l'environnement que tes convictions s'effondrent, enseigner en france et une année à l'assistanat, c'est quand même bien différent.

ne vois pas ça tt en noir.

et puis, ce prof qui méprise tout le monde a tout simplement l'r d'être un sacré abruti, que tu restes ou pas. solution : l'ignorer!
ce genre de personne ne sert à rien et ne mérite pas qu'on leur accorde la moindre attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeopardize

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 32
Je viens de : Paris
Je suis à : Newcastle-upon-Tyne
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Jeu 22 Nov 2007, 11:55

Oui c'est vrai il ne faut pas voir les choses que du mauvais cote, essaie de faire ressortir le positif, meme s'il y en a pas beaucoup... Est ce qu'il y avait un assistant dans cette ecole l'annee derniere ? Est ce que tu pourrais prendre contact avec lui/elle pour lui demander comment il/elle a survecu pendant une annee scolaire !! (aie c'etait peut etre Vie29 Shocked )

A mon avis le mieux c'est de te donner un laps de temps genre 2 semaines ou jusqu'aux vacances de Noel. D'ici la essaie de reprendre du poil de la bete, essaie de contacter le British Council pour savoir ce qu'il est possible de faire et tu aviseras ensuite en fonction. La decision t'appartient, je ne pense pas que si tu rentres en France sans avoir finis ton annee ta carriere de prof sera completement foutue, on peut toujours retomber sur ses pattes !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vie29



Nombre de messages : 38
Age : 32
Date d'inscription : 06/11/2006

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Jeu 22 Nov 2007, 15:32

Franchement, le British Council c'est même pas la peine de les contacter.... Je leur ai envoyé un mail racontant un peu ma situation et ils n'ont jamais daigné me répondre.... C'est lamentable de leur part mais bon....

Courage en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaly



Nombre de messages : 663
Age : 31
Je viens de : Nice
Je suis à : Paris
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Jeu 22 Nov 2007, 17:48

Je me posais la question aussi car j'ai peur de la déprime selon où je suis par ex. Je veux passer un an en Angleterre pour voir si ça me plaît et si je pourrais y vivre plus tard, si ce n'est pas le cas et que je suis très mal (j'ai des tendances mélancoliques) je ne sais pas si ce serait bien que je reste.
Il vaut mieux partir que de faire une vraie dépression je pense.
Après faut voir ce qui cloche et si tu pourrais arranger tout ça, c'est quand même dommage de partir!

Par contre les deux témoignages prouvent bien qu'il faut bien choisir là où l'on va vivre... Moi rester sans chauffage c'est pas possible par ex! Déjà qu'à Nice je me gèle et le mets à fond! (il y a des gens frileux ça ne se contrôle pas). Pour ça que je veux me prendre un studio seule, pour éviter ces problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenston

avatar

Nombre de messages : 772
Date d'inscription : 01/07/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Jeu 22 Nov 2007, 19:31

Non mais déjà, quand vous recevez votre affectation, renseignez-vous sur la ville : ou c'est situé, combien y'a d'habitants, la ville la plus proche...

beaucoup tombent ds des bleds et se plaignent, mais faut pas accepter d'aller n'importe où en première mesure, si on sait qu'il y a des risquyes de se fr c*ier comme un rat mort!

perso j'ai u de la chance, on m'a muté à Kingston, une ville très agréable tte près de londres, y'a pleins de trucs a fr etc blahblhablha...
si on m'avait proposé un truc paumé ds les highlands ou une petite ville, c'est dommage, mais j'aurais refusé, car je sais pertinement que je ne tiendrais pas dans une petite ville.

dc à chacun de savoir ce qu'on veut, savoir ce qu'on peut endurer etc... et être prudent avant de se lancer ds l'aventure en se persuadant que tt ira bien ds le meilleur du monde, où qu'on soit envoyé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaly



Nombre de messages : 663
Age : 31
Je viens de : Nice
Je suis à : Paris
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Jeu 22 Nov 2007, 22:17

Je suis tout à fait d'accord!
Je me suis aussi dit que si on m'envoyait dans un bled je n'irais pas! Certes ce serait dommage mais vraiment après 18 ans à la campagne je ne supporte plus, je ne peux vivre qu'en ville, surtout quand on a pas de voitures/permis.
Ce n'est pas tant le risque de l'ennui car je suis casanière et peut rester des jours sans sortir, ça ne me pose pas de problèmes, mais il y a aussi l'aspect pratique (course par ex, trouver un logement, etc) puis même si je suis casanière j'adore les voyages, découvrir de nouveaux endroits, et si je vais en Angleterre c'est pour visiter! Donc si c'est pour tomber dans un bled mal desservi et devoir rester cloîtrer sans rien voir d'autre ça ne vaut pas le coup!
J'espère vraiment qu'on prendra en considération mes voeux car je ne veux pas enseigner en France et j'ai vraiment besoin de passer du temps là-bas pour savoir si je pourrais y vivre! Car c'est loin d'être sûr (à cause du temps surtout)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chlo

avatar

Nombre de messages : 168
Je viens de : Paris
Je suis à : Londres
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Ven 23 Nov 2007, 13:23

Pareil que toi Azaly, je vais poser ma candidature pour l'année prochaine et si je suis affectée dans une toute petite ville mal desservie, je ne pense pas partir. J'ai grandi dans une petite ville, je sais que pour quelques jours ça peut être très sympa, mais toute une année quand on est jeune et qu'on a envie de rencontrer du monde, ce n'est pas l'endroit le plus approprié ! Et puis je sais très bien que je ne sortirai pas si je suis dans une petite ville, je vais rester cloitrée chez moi, et même si la campagne est jolie, je ne suis pas du genre à faire des ballades dans la nature juste pour le plaisir du paysage (et oui je suis comme ça) donc... j'espère vraiment être affectée dans une grande ville.
Enfin on verra... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feuillets.blogspot.com
Azaly



Nombre de messages : 663
Age : 31
Je viens de : Nice
Je suis à : Paris
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Ven 23 Nov 2007, 22:39

Oui moi j'ai grandi à la campagne, dans un village de 2000 habitants mais à l'extérieur! C'était cool un temps parce que j'étais gamine, que je n'avais jamais connu la ville puis le lycée prenait tout mon temps!
Mais depuis que je suis en ville (pour les études), j'aime avoir à tout à proximité, me sentir immergée dans la civilisation Laughing
Surtout si je pars sans voiture (faire le trajet Nice-je ne sais quelle autre ville côtière pour prendre le ferrie ça fait bcp pour quelqu'un qui n'aime pas conduire, surtout que je suis pas sûre d'avoir le permis), se retrouver dans un bled mal desservie, ne pouvoir faire ses courses qu'à la supérette du coin, galérer pour aller dans les centres administratifs, ne voir que la campagne anglaise, rester enfermée, bof bof, autant rester en France!
J'espère de tout mon coeur que je serais envoyée en ville, je pars dans deux ans (en 2009 quoi), avoir planifié tout ça pendant deux ans et demi pour rien, je l'aurais mauvaise, mais bon c'est un choix à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
armandis



Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Sam 24 Nov 2007, 14:23

.


Dernière édition par folk le Dim 06 Sep 2009, 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeopardize

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 32
Je viens de : Paris
Je suis à : Newcastle-upon-Tyne
Date d'inscription : 20/11/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Dim 25 Nov 2007, 15:57

Et ben dis donc, vive la joie de vivre sur ce sujet !! Shocked

Si vous êtes pas prêts pour un minimum d'imprévus et que vous aimez pas la vie en société, faut pas s'engager !!
Bon j'avoue quand on a des souhaits (être dans une grande ville, vivre seul...) on aime les voir se réaliser mais il faut aussi être réaliste:

-Il n'y a pas dix milliards de petits Frenchy qui veulent faire un an d'assistanat (la preuve, seuls les Français ont la possibilité de reconduire leur année d'assistanat cheers ) donc vous avez beaucoup de chances de vous retrouver à l'endroit que vous voulez.

-Si vous partez à l'étranger pour vivre seul, je comprend pas trop pourquoi vous voulez partir... C'est pas seulement pour améliorer son anglais qu'il faut partir, c'est aussi une expérience humaine !! Et vivre tout seul franchement c'est super déprimant !! Wink

-Même si vous partez dans LA ville que vous avez séléctionné et que vous avez "tout" prévu avant de partir, il y aura toujours des choses auxquelles vous n'aviez pas pensé... Mais il faut pas broyer du noir pour autant, il faut juste l'accepter, c'est comme ça la vie, on peut pas tout prévoir à l'avance, même en étant très organisé ! Razz

Bon OK il y a aussi des personnes qui ont vraiment vécu une très mauvaise expérience et on en a les preuves sur ce forum, mais si vous posez les bonnes questions avant de partir, si vous prenez contact avec l'ex-assistant de votre future école (mdr cette phrase) vous aurez des infos utiles qui vous permettront de vous rassurer... ou pas ! Laughing

Allez, prenez votre courage à deux mains, et allez-y, on est jeunes, il nous faut des expériences pour grandir, que ce soient des bonnes ou des mauvaises !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarah84

avatar

Nombre de messages : 148
Age : 34
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Dim 25 Nov 2007, 19:20

je suis d'accord avec all of the above...

mais surtout faut pas partir en ce disant que ca va etre genial et que tout va etre parfait... c'est pas parce qu'on change de pays que les emmerdes vont s'arreter, et c'est pas parce qu'on est tres bien pris en charge que tout est reglé d'avance!!!

la vie s'est rempli d'imprevu et de problemes, c'est malheureux mais c'est comme ca, et en Angleterre c'est la meme chose!!
donc preparez vous bien a toute eventualité et gardez les pieds sur terre, c'est la meilleure maniere de pas (trop) etre decu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sweet_jane

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 33
Date d'inscription : 11/11/2006

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Dim 25 Nov 2007, 21:20

Je vais me repeter parce que j'ai deja parle de mon experience. Je suis dans un bled paume alors que j'avais demande grandes villes.

Au final , je m'eclate. Je passe tous mes week ends sur Manchester , Liverpool, Leeds...et bien d'autres. Bien que je sois dans un village de 2800 habitants et 10 millions de moutons , il y a environ 5 pubs et pas mal de jeunes... Very Happy

Je me retrouve dans une ecole super (une boarding school ou les eleves me disent merci apres la fin d'un cours , si , si lol! )

Mes coloc sont terribles...Bref il faut positiver. Au debut je voulais partir (d'autant plus que j'ai perdu un proche apres 2 semaines en Angleterre) mais je suis bien contente d'avoir tenue le coup parce que c'est une experience geniale!

Tout ca pour dire : lancez vous! Au pire, vous rentrez au pays des greves! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blah

avatar

Nombre de messages : 795
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Dim 25 Nov 2007, 23:03

Citation :
-Si vous partez à l'étranger pour vivre seul, je comprend pas trop pourquoi vous voulez partir... C'est pas seulement pour améliorer son anglais qu'il faut partir, c'est aussi une expérience humaine !! Et vivre tout seul franchement c'est super déprimant !!
C'est le seul point que je récuse. Oui c'est une super expérience mais on n'est pas tous hypersociable à na pas pouvoir sans toujours être en contact.
Et c'est peut-être plus facile de partir pour vivre seul à l'étranger que dans son pays (le bonheur quand on décide de ne plus comprendre ce que disent les gens dans la rue, contrairement à la France où tu es obligé d'entendre leur discussions et tout et tout).

Oui il faut se lancer et ne pas perdre courage dès le départ. Oui il y aura des merdes mais d'une certaine façon, vous ne serez pas seul-e (vous aurez au moins ce forum Wink ). Le doute avant le départ et au moment de l'arrivée est normal, ainsi que le mal du pays.
Pis si vous voulez vraiment rentrer, essayez au moins de renter dans vos frais.

On a déjà un sujet pour mettre ses écoles, je propose qu'on y ajoute si on a eu des galères avec les profs et comment ça a évolué (donc à la fin de l'année) ainsi que le logement. Histoire que les futurs assistants ne partent pas tout à fait dans l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaly



Nombre de messages : 663
Age : 31
Je viens de : Nice
Je suis à : Paris
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Lun 26 Nov 2007, 02:51

Jeopardize a écrit:
Et ben dis donc, vive la joie de vivre sur ce sujet !! Shocked

Si vous êtes pas prêts pour un minimum d'imprévus et que vous aimez pas la vie en société, faut pas s'engager !!
Bon j'avoue quand on a des souhaits (être dans une grande ville, vivre seul...) on aime les voir se réaliser mais il faut aussi être réaliste:

-Il n'y a pas dix milliards de petits Frenchy qui veulent faire un an d'assistanat (la preuve, seuls les Français ont la possibilité de reconduire leur année d'assistanat cheers ) donc vous avez beaucoup de chances de vous retrouver à l'endroit que vous voulez.

-Si vous partez à l'étranger pour vivre seul, je comprend pas trop pourquoi vous voulez partir... C'est pas seulement pour améliorer son anglais qu'il faut partir, c'est aussi une expérience humaine !! Et vivre tout seul franchement c'est super déprimant !! Wink

-Même si vous partez dans LA ville que vous avez séléctionné et que vous avez "tout" prévu avant de partir, il y aura toujours des choses auxquelles vous n'aviez pas pensé... Mais il faut pas broyer du noir pour autant, il faut juste l'accepter, c'est comme ça la vie, on peut pas tout prévoir à l'avance, même en étant très organisé ! Razz

Bon OK il y a aussi des personnes qui ont vraiment vécu une très mauvaise expérience et on en a les preuves sur ce forum, mais si vous posez les bonnes questions avant de partir, si vous prenez contact avec l'ex-assistant de votre future école (mdr cette phrase) vous aurez des infos utiles qui vous permettront de vous rassurer... ou pas ! Laughing

Allez, prenez votre courage à deux mains, et allez-y, on est jeunes, il nous faut des expériences pour grandir, que ce soient des bonnes ou des mauvaises !!

Désolée mais à chacun de décider ce qui est déprimant ou pas pour lui, on est tous différent, un peu de tolérance bon dieu!

Je suis quelqu'un de solitaire, j'adore être seule plus que je n'aime être accompagnée, et alors ? C'est mon droit non ? Qu'est-ce que ça peut faire ? Je n'emmerde personne et ne juge pas les autres. Pour moi partir et être seule c'est très bien. Je ne dis pas que je suis contre le fait de me faire des amis et de rencontrer du monde, mais vivre seule c'est primordial et je ne vois pas en quoi ça gêne qui que ce soit.

Ensuite la ville. Bon il faut voir les raisons de chacun. J'ai déjà expliqué pourquoi je n'irais pas en cambrousse. J'y ai vécu, je connais, je n'aime pas, je ne veux pas revivre ça, pas la peine de me pourrir l'année.

Il y a des tonnes de raisons pour partir. Perso c'est parce que je veux enseigner à l'étranger, faire prof en France ne me dit pas du tout vu les conditions actuelles, je veux donc voir si la vie là-bas me plaît, si je supporte le climat et la mentalité, je n'y vais pas pour faire la fête tous les soirs, et améliorer mon anglais sera une conséquence mais pas forcément un but, je me débrouille bien et ce que j'aimerais améliorer surtout c'est mon accent.

Un peu de respect et de tolérance pour les désirs des autres svp. Personne ne détient la vérité générale et heureusement qu'on a pas tous les mêmes attentes et les mêmes désirs, ou la même personnalité, ce serait horrible sinon! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaly



Nombre de messages : 663
Age : 31
Je viens de : Nice
Je suis à : Paris
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Lun 26 Nov 2007, 02:52

sarah84 a écrit:
je suis d'accord avec all of the above...

mais surtout faut pas partir en ce disant que ca va etre genial et que tout va etre parfait... c'est pas parce qu'on change de pays que les emmerdes vont s'arreter, et c'est pas parce qu'on est tres bien pris en charge que tout est reglé d'avance!!!

la vie s'est rempli d'imprevu et de problemes, c'est malheureux mais c'est comme ca, et en Angleterre c'est la meme chose!!
donc preparez vous bien a toute eventualité et gardez les pieds sur terre, c'est la meilleure maniere de pas (trop) etre decu.

Oui c'est sûr qu'il faut pas s'attendre à ce que tout soit rose! Moi je vois déjà les emmerdes! Mais ça fait partie de l'aventure aussi! Simplement il y a des emmerdes plus acceptables que d'autres, pas la peine de se pourrir la vie pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicolas

avatar

Nombre de messages : 142
Age : 30
Je viens de : praktikant
Date d'inscription : 05/12/2006

MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   Lun 26 Nov 2007, 15:13

Azaly a écrit:
faire prof en France ne me dit pas du tout vu les conditions actuelles

est ce que tu peux développer ?

(vu les tensions qui règnent sur ce topic. je me sens contraint de préciser:
ma question est au 1er degrés, dépourvue de sous entendu. j'aimerai juste comprendre ce que tu qualifies de "conditions actuelles")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/poumon_v1
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: arrivee sur place... et si je repartais?   

Revenir en haut Aller en bas
 
arrivee sur place... et si je repartais?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nantes - Place du Commerce
» Brest place de la liberté
» Mise en place planning buvette
» [Tasse] Place au sucre by Grrr design
» mise en place enduit chaux et intemperie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AssistantsTripUk2006 :: AssistantsTripUk2006 :: Votre arrivée sur place-
Sauter vers: